logo_olliere typobaniere icone_boutique
en_savoir_plus7

Ugni-blanc Venu d’Italie où on l’appelle le trebbiano, ce cépage blanc est apparu en France au Moyen-Âge, à l’initiative des Papes d’Avignon. Si les Provençaux l’ont énormément cultivé par le passé, sa cote a baissé avec les années et l’apparition de nouvelles variétés moins sensibles aux caprices du vent et mûrissants plus vite. Pour autant, il reste très intéressant pour sa grande acidité. Il s’accorde ainsi parfaitement au vermentino qui, lui, en manque. Le Clos du Pigeonnier (75% vermentino, 25% ugni blanc) illustre parfaitement cette complémentarité.

 
pub01
pub02
pub03

pub04

pub05

pub06

pub07

pub08

Bannière