logo_olliere typobaniere icone_boutique
en_savoir_plus7
    

Comme le temps passe…
559344 301960996574607 1082103738 n
Je viens de fêter ma dixième vinification à Ollières. Chacune d'elles fut une aventure passionnante. Qu'en ai-je retiré ? Des leçons de vie, des valeurs. L'humilité, pour commencer. Plus les vendanges passent, plus je me rends compte en effet qu'il me reste beaucoup à apprendre. Et si peu d'occasions pour le faire ! Parce que le vigneron n'est pas comme le boulanger qui, à chaque fournée, chaque jour, peut améliorer son pain, essayer la petite pincée de plus qui peut tout changer. Non, dans le vin, avec une vendange qui n’a lieu qu’une fois par an, nous n’avons pas de session de rattrapage : il faut réussir sur le moment, dès la première tentative….

Qu'ai-je retenu d'autre de cette première décennie ? L'incertitude de mon métier. Certaines années, tout se passe bien, le ciel est au beau fixe, les raisins murissent paisiblement. Comme en 2011. Des vendanges exceptionnelles où tout a semblé nous sourire : une météo formidable et des raisins superbes… Tout pour faire un grand millésime. Mais d’autres années c’est plus compliqué. Voire très compliqué ! Je me souviendrai toujours de la vendange 2005, la plus rapide de toute. Pour cause, un épisode de grêle au mois d’aout m'avait privé en un éclair de 70% de mon volume habituel. Ce fut une année très éprouvante et nous avons du nous battre pour faire des vins de qualité.

Une dernière chose récolté en dix de labeur ? Oui, une conviction : celle de tenir avec le Château d'Ollières, un terroir de qualité, plein d'originalité et de personnalité. J’ai la sensation de le comprendre, de l'accompagner de mieux en mieux et, au final, de le révéler chaque année d’avantage dans mes vins. N'est-ce pas également votre impression ?
 
Plus d'articles...
pub01
pub02
pub03

pub04

pub05

pub06

pub07

pub08

Bannière